Abbaye d’Hautecombe, que faut-il savoir à son sujet ?

L’Abbaye d’Hautecombe, exceptionnel édifice de pierre dressé entre ciel et terre, ne laissera pas les touristes indifférents, tant il s’impose par son architecture pittoresque et sa richesse artistique. Situé en Savoie, ce lieu unique et chargé d’histoire est un sacré site à découvrir en famille.

L’Abbaye d’Hautecombe en histoire

À l’époque médiévale, l’Abbaye était un haut lieu à forte influence qui finira par tomber sous l’autorité d’une communauté d’abbés. Peu soucieux de l’entretien et du développement du site, ils n’ont eu que le choix de disposer des bénéfices qu’il générait. Plus tard, l’histoire de l’Abbaye ne s’écrira que d’une toute nouvelle ancre : celle de la ruine. L’Abbaye d’Hautecombe ne connaîtra pas un sort heureux, mais sera davantage pillée puis abandonné au temps de La Révolution française, après avoir été proclamée patrimoine national.

Plus tard, ce site monumental, va retrouver ses lettres de noblesse grâce à un certain Charles Félix, roi de Piémont Sardaigne, avec le concours de l’architecte Ernest Melano. Il deviendra par la suite une nécropole pour rendre hommage aux ancêtres du roi. En 1922, le site va accueillir la communauté bénédictine de l’Abbaye Sainte Madeleine de Marseille, de la congrégation Saint-Pierre de Solesmes, ainsi que les moines cisterciens qui s’y étaient installés autrefois. Suite au départ des moines en 1992, l’Abbaye ne sera plus jamais délaissée, mais restera un centre de prière et d’accueil sur inspiration de l’archevêque de Chambéry, qui exhorta la communauté du Chemin-Neufà entretenir ce monument.

À la découverte de l’Abbaye d’Hautecombe

L’Abbaye d’Hautecombe se présente dans un style gothique avec une enceinte qui laisse découvrir une quantité impressionnante de peintures. On y trouve des fresques et la statue de Pietà de Benoît Cacciatori au milieu d’une foule incalculable de statues.

En explorant le site, on retrouve les tombeaux de la Maison de Savoie, abrités par la chapelle des Princes. C’est en ce lieu qu’a été inhumé Humbert II de Savoie, ancien et dernier roi d’Italie.

À proximité de l’embarcadère, on découvre la grange batelière qui est devenue à ce jour un monument historique. Elle servait à décharger les bateaux et à entreposer les marchandises. De nos jours, cette grange s’est transformée en un magnifique endroit de divertissement où diverses animations et expositions sont organisées.